Octavener

Accueil > Webzine > Articles > Chroniques CD > Akarid - Perversion (2006)

Akarid - Perversion (2006)

vendredi 17 août 2007 par octavener

Akarid est une jeune formation qui nous vient de Pau. Le groupe enregistre en 2006 une deuxième demo : Perversion . Ce qu’on remarque avant tout sur cette deuxième demo c’est la pochette qui bien que faisant un peu cliché s’avère être très bien réalisée. On s’attend donc a du metal pur et dur. La demo démare sur le titre éponyme : le très entrainant Perversion, la structure est simple et efficace : couplet calme, le refrain en mid-tempo procure une irrésistible envie de bouger la tête le poing levé avec l’auriculaire et l’index en l’air. A n’en point douter Akarid c’est du metal, mais le 2ème titre est déroutant : une instru très typée death melodique façon In Flames. On peut dès lors faire un heureux constat : Perversion est une demo qui s’annonce énergique mais variée ! Les titres suivants confirmeront ce constat, comme Massacre, aux forts accents black metal avec un chant en français procurant au groupe une identité sonore très caractéristique, ou encore Fils de Pute, une longue instrumentale qui rappèlera encore une fois les premiers In Flames. Le titre Back Into The Dark Age quant a lui est un morceau original mélant à une instru trash au refrain catchy, une voix encore une fois saturée et criarde façon death-black. Je vous rassure le chanteur ne se contente pas de grogner et sais se faire doux par moments. Les compos s’enchainent ainsi que les styles, alors que l’on sentira une forte influence Rammstein sur certaines chansons (Sauvagerie en tête) d’autres savent se faire plus pausées comme Nostalgie Malsaine.

En résumé, Akarid, c’est pas du Death, ni du Neo, ni du Trash, ni du Black, mais c’est un peu tout ça ! En effet le groupe fusione au long de ses 8 titres de nombreuses influences, toutes différentes, mais toutes metal. La démarche peut rappeler la dernière production de Wormfood, avec la touche "Akarid" en plus. En somme Perversion est une demo qui ravira les amateurs de metal de tous horizons, idéale également pour montrer aux non-initiés les différentes facettes de ce genre musical très large.

4 titres sont en écoute ici.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Octavener (Octavener)
Directeur de publication : Daniel B.